Bien plus que du ski au Sud-Tyrol

Le Sud-Tyrol est un paradis pour les amateurs du ski avec ses 1.200 km de pistes, entre Alpes et Dolomites, ce qui le positionne en première position selon l’étude Best ski resort 2018 qui se base sur une enquête de terrain avec près de 46.000 visiteurs d

Trois stations du Sud-Tyrol arrivent parmi le top 5 ; c’est la station Plan de Corones/Kronplatz qui est en tête du classement, suivi par la station Alta Badia en troisième et le Val Gardena en cinquième position.

Ce résultat s’explique non seulement par l’excellent rapport qualité-prix des stations, de par notamment les équipements flambant neufs, mais également et surtout de par l’offre allant au-delà de la simple expérience du ski : une succulente gastronomie alpine- méditerranéenne et une offre culturelle en altitude. Les refuges des Dolomites sont connus pour leur cuisine recherchée, naissant souvent d’une collaboration avec des grands chefs qui concoctent des plats-signature. Les non-skieurs peuvent ainsi profiter d’une vue panoramique sur les Dolomites lors d’un brunch ou un déjeuner, pour ensuite passer un moment agréable au musée. Au Sud-Tyrol, culture et gastronomie prennent de l’altitude.


Culture et gastronomie au sommet

Après le MMM Corones, conçu par la célèbre architecte Zaha Hadid, ouvert en 2015, le mont Plan de Corones s’offre une nouvelle perle cet hiver. Le Lumen, musée de da photographie de montagne, ouvre ses portes le 20 décembre. Conçu par les architectes locaux EM2 à 2.275 mètres d’altitude, le bâtiment aux baies vitrées généreuses arbitre les archives tyroliennes de la photo. 1.800 m2 d’espaces d’exposition sur 4 étages offre une vue unique sur Brunico/Bruneck et toute la vallée Pusteria/Pustertal. La collaboration avec la revue ‘National Geographic’ entre autres, permettra d’organiser des expositions temporaires autour des thématiques telles l’alpinisme, la nature et la culture.

Pour ravir les fins gourmets, le musée abrite un restaurant gastronomique - le AlpiNN. Le chef trois étoiles Norbert Niederkofler propose ici une cuisine authentique et raffinée, selon son concept cook the mountain qui célèbre l’utilisation exclusive de produits locaux de saison pour refléter au mieux le terroir alpin. Chaque plat représente la montagne, le dur labeur des agriculteurs et des éleveurs locaux, la qualité de leurs produits, leurs dévouements et les traditions transmises à travers les siècles. AlpiNN entend donner la parole à ces « artisans de la montagne » et mettre à l’honneur leurs valeurs authentiques.
L’aménagement intérieur, intégralement conçu par le designer sud-Tyrolien Martino Gamper, basé à Londres, prolonge la réflexion sur les liens tissés entre tradition et modernité.

La magie de Noël

Comment mieux profiter de l’ambiance de Noël qu’en mêlant artisanat, lumières, parfum de cannelle et vin chaud ? Dans les principales villes du Sud-Tyrol, on visite les marchés de Noël du 23 novembre au 6 janvier. Le chef-lieu Bolzano/Bozen abrite le plus grand marché de Noël sur la piazza principale, qui se prolonge dans le centre historique avec une exposition sur l’artisanat local sur la piazza Municipio et un petit marché solidaire dans la ruelle pittoresque via Argentieri et la piazza Grano. Dans la ville thermale de Merano/Meran, le marché longe l’élégante Kurpromenade et les amateurs d’art trouveront leur bonheur dans le musée Merano Arte, au Palais Mamming ou au fort seigneurial pendant que les petits pourront profiter de la patinoire sur la piazza Terme. La ville épiscopale de Bressanone/Brixen avec son marché sur l’imposante piazza Duomo, offre un spectacle de lumière magique, sous forme de projection vidéo sur les murs du palais impérial (Hofburg). Le marché de Brunico/Bruneck met à l’honneur les traditions d’antan avec des expositions autour des anciens métiers d’art et de démonstrations d’artisanat rural. On pourra également découvrir le musée MMM Ripa, dédié aux peuples de la montagne. Vipiteno/Sterzing, ville la plus septentrionale, séduit par son charme d’ancien centre mercantile médiévale. On y visitera l’exposition de crèches sur la piazza Città avant de déguster un vin chaud sous la célèbre tour Torre dei Dodici/Zwölferturm. Les curieux pourront visiter le monde de la mine dans la proche vallée Ridanna/Ridnaun.
Authenticité et développement durable sont les maître-mots de tous les marchés de Noël. Produits et artisanat exclusivement régionaux, zéro kilomètre, zéro déchets et transports publics renforcés : les marchés de Noël du Sud-Tyrol sont certifiés Green Event.

 

 

Partager
S’abonner à la newsletter