Paradis à deux roues

Descendre les cols escarpés des montagnes, glisser dans les vallées luxuriantes ou partir à toute vitesse sur des routes de course exigeantes - le Sud-Tyrol saura ravir les cyclistes de tous niveaux.

Plus de 600 km de pistes cyclables sillonnent la province, accessibles par un réseau de trains et de remontées mécaniques qui permet d'atteindre tous les circuits, même par les cyclistes les moins expérimentés. La variété de l’offre – qui varie de balades décontractées jusqu’à des circuits aventureux -  fait du Sud-Tyrol une destination idéale pour pratiquer votre passion sur deux roues.

Pour rendre les choses encore plus simples, les cyclistes peuvent séjourner dans l'un des 36 Bike Hotels présents dans tout le Sud-Tyrol. Ces hôtels promettent de vivre une expérience unique en suggérant des itinéraires, en organisant des excursions guidées, ou encore en proposant de transporter vos bagages à votre prochaine destination pendant que vous pédalez. Il est également possible de profiter de la Bikemobil carte qui permet un accès illimité aux bus, aux trains locaux et à certains téléphériques dans la région, ainsi qu'à l'usage d'un vélo de location. La carte peut être achetée pour des durées de un, trois ou sept jours.

Les amateurs de balades tranquilles en vélo seront ravis de découvrir les pistes cyclables en vallée qui cachent une multitude de trésors. Villas, châteaux, vergers et vignobles s’offrent à vous en pédalant à votre rythme sur des circuits vallonnés, parfaitement adaptés aux familles. Il est également possible de découvrir l’offre gastronomique alpine-méditerranéenne ainsi que les excellents vins du Sud-Tyrol le long des parcours, un vrai régal pour les gourmands ! 

Pédalez jusqu’aux sommets
Patrimoine mondial de l'UNESCO, les Dolomites rendent l’expérience cycliste inoubliable, les parcours étant parsemés de sublimes vues sur les massifs les plus célèbres. Grâce à un vaste réseau de remontées mécaniques, les quatre cols dolomitiques (le col de Gardena, le Campolongo, le col Pordoi et le col du Sella) sont très faciles d’accès en vélo. Les cyclistes pratiquant du VTT de tous niveaux pourront sillonner leur chemin à travers des pics magnifiques et des sentiers forestiers ombragés.

Le circuit Sellaronda en est un exemple parfait. Accessible à partir de l'une des quatre vallées entourant le massif du Sella (Val Gardena/Gröden, Alta Badia, Arabba et Val di Fassa), ce dernier est divisé en une voie dans le sens horaire et une voie en sens antihoraire. Le circuit est accessible soit en VTT soit en vélo électrique, rechargeable le long du circuit sur un des 20 points de recharge. La route en sens horaire inclut des traits à faire en remontée mécanique pour réduire le temps d'escalade, créant ainsi une expérience marquée par les descentes intenses sur certains des plus beaux sentiers cyclables du monde. Pour ceux qui aiment la montée, le parcours en sens inverse comprend plus de 1.000 mètres d'ascension, et récompense l’effort avec un panorama spectaculaire ainsi que des descentes rapides à travers d'étroites routes forestières.

Tous les ans en juin se tient le Festival VTT Sellaronda Hero, un évènement qui célèbre le cyclisme au milieu des Dolomites avec des concurrents venant de 50 nations différentes.  En plus de l'événement principal, une course intense sur un des plus exceptionnels circuits VTT du monde, le festival inclut une exposition des dernières technologies cyclistes, des événements pour les petits, une soirée de charité, ainsi qu’une fête après la course pour célébrer vos efforts. 

Adrénaline ! 
Des paysages aux virages sinueux, aux longues étendues et  belles montées font du Sud-Tyrol un paradis pour les cyclistes de course. De mars à novembre, professionnels et amateurs profitent d’une vue imprenable sur les paysages alpins-méditerranéens de la région le long des circuits.

Un parfait exemple de route de course est le col du Rombo/Timmelsjoch. Entouré de majestueux sommets de 3.000 mètres, ce circuit de 29 km récompense les plus sportifs avec des virages sensationnels et un panorama inoubliable sur les glaciers des Alpes de l'Ötztal. Bien qu'il semble court comparé à d'autres circuit, le col du Rombo compte parmi les cols les plus difficiles dans les Alpes, avec des montées imposantes et un dénivelé d'altitude de près de 2000 mètres.

Le circuit menant de Prato/Prad au col du Stelvio/Stilfser Joch est un grand classique pour les cyclistes.Ce ne sont pas seulement les 25 km de longueur et les 1800 mètres de dénivelé qui sont particulièrement attrayants, mais surtout les 48 virages en épingle qui mènent au deuxième plus haut col de montagne goudronné d'Europe. Près de Trafoi, les cyclistes profitent d’une vue imprenable sur le glacier et les formations rocheuses de la chaîne de l’Ortles – une toile de fond exceptionnelle qui les accompagne jusqu’au sommet.

Les amateurs de course pourront participer le 1er juillet au Maratona dles Dolomites. Passant par sept sommets des Dolomites, la National Geographic a décrit la course comme l'une des plus grandes et passionnantes du monde. L'itinéraire complet couvre plus de 138 km, avec un dénivelé de 4.230 mètres, mais le circuit peut être décomposé en un parcours ‘moyen’ de 106 km (dénivelé de 3.130m) ou en parcours ‘Sellaronda’ de 55km, avec un gain d'altitude de 1780m.

Vélo pour les épicuriens
La via Claudia Augusta constitue le point culminant de cette expérience. Il s’agit, en effet, d’une ancienne voie romaine qui suit la rivière Adige/Etsch, quasiment toute en descente, en menant du col Passo Resia/Reschenpass jusqu’au bourg de Salorno/Salurn, tout au Sud de la région. L’itinéraire fera découvrir le pittoresque lac de Resia/Reschensee, avec son clocher immergé, ainsi que nombreux châteaux et monastères, en passant par la nature luxuriante de la ville thermale Merano/Meran. Le circuit peut être divisé en un premier itinéraire de 80 km menant du lac de Resia à Merano, et un second de 58 km menant de Merano à Salorno. Les deux peuvent être raccourcis ou simplifiés à tout moment en prenant le train. De plus, pas besoin de partir en voyage avec votre propre vélo, il suffit de louer un vélo au point de départ et de le retourner à l’arrivée.

Afin profiter pleinement de l’offre oeno-gastronomique du Sud-Tyrol, il est incontournable de participer à l’initiative ‘Vélo et Vin’. Il s’agit de trois excursions gastronomiques avec dégustations de vins le long de la route des vins. Chaque itinéraire traverse une zone viticole différente, où découvrir de belles églises, manoirs et - bien sûr - des vignobles, pour ensuite y déguster le vin. Les rouges autochtones Lagrein et Schiava près de Bolzano au Nord de la route des vins, le rouge léger typique autour du lac de baignade de Caldaro au centre, et le Gewürztraminer dans le bourg de Termeno/Tramin, sa patrie au Sud de la route des vins.
Pour plus d’information : https://summer.suedtirol.info/velo

 

Partager
S’abonner à la newsletter