Slow-life - prendre le temps au Sud-Tyrol

Voyages intérieurs

Fuir le rythme frénétique de la vie quotidienne, prendre le temps, ralentir pour se concentrer sur soi et apprécier le calme. C’est cela l’art du slow life et le Sud-Tyrol, havre de paix, s’y prête à merveille.

Dépaysement total. Au-delà de 1.500 mètres se trouve l’alpage le plus étendu d’Europe : l’Alpe di Siusi/Seiser Alm. Les véhicules y sont bannis, et sur cette vaste étendue enneigée règne l’impressionnant massif des Dolomites, patrimoine de l’UNESCO. L’atmosphère y est sereine, et à la tombée de la nuit on assiste à un spectacle magique : l’enrosadira, ce moment où les rochers pâles des Dolomites se colorent de rose et d’orange.  Au milieu de cet endroit idyllique à l’énergie particulière, trône l’Adler Mountain Lodge, hôtel exclusif dont la mission est de prendre soin des visiteurs. Dépaysement total dans ce lieu paisible où l’on pourra faire vagabonder son âme tout en prenant soin de son corps. Yoga, méditation, randonnées en raquettes et ski de fond sont quelques exemples des nombreuses activités proposées par l’hôtel. Pépite « bien-être » : le bain au foin provenant exclusivement de l’alpage.

Ecouter le silence. La montagne est le lieu idéal pour pratiquer la méditation, immergé dans le silence des journées hivernales. Le San Lorenzo Mountain Lodge, perché à 1.200 mètres sur un plateau en pleine forêt près de Brunico/Bruneck, offre une expérience unique dans une authentique ferme rénovée. Ici, loin du vacarme citadin, vous prendrez le temps de renouer avec la nature.

Calme, simplicité et contact avec la nature sont les maîtres-mots du Silentium Dolomites Chalet à Monguelfo/Welsberg. Ancienne bâtisse datant d’une époque exempte de toute frénésie, ce chalet intimiste (deux chambres doubles et trois suites), entièrement conçu de matériaux écologiques, vous accueille dans une atmosphère authentique. 

Vitalpina – vivre éco-responsable
Le concept Vitalpina (Alpine Living) a été créé par les hôteliers du Sud-Tyrol il y a quelques années. Il signifie vivre la vie de manière à percevoir la nature et l’environnement en étroite connexion avec soi-même, afin de tirer de cette intimité entre la nature et le soi force, calme, sérénité, vitalité et créativité. Vitalpina signale un style de vie authentique et adapté au contexte alpin.

S’offrir des vacances Vitalpina dans l’un des 33 établissements familiaux certifiés tend à allier le plaisir d’une saine activité physique - randonnées et excursions dans le paysage alpin - avec le bien-être procuré par les soins à base de produits naturels et les plaisirs d’une cuisine typique mais légère. Il s’agit donc d’une expérience holistique où l’on se plonge dans la culture sud-tyrolienne grâce aux activités en montagne et à la découverte des produits locaux gastronomiques et cosmétiques.

D’autres qualités majeures de l’Alpine Living sont le développement durable et l’éco-responsabilité. L’objectif reste de préserver la nature unique du Sud-Tyrol en réduisant notamment les émissions de CO2 par l’utilisation d’énergies alternatives et renouvelables.

L’hôtel Leitlhof à San Candido/Innichen et le Naturhotel Rainer (premier hôtel du Sud-Tyrol certifié éco-responsable) produisent leur propre énergie grâce à des centrales thermoélectriques alimentées exclusivement par du bois régional. Le Rainer a, à cet effet, installé un système de chauffage à copeaux de bois. Les hôtes sont invités par ailleurs à renoncer à leur voiture, un service navette est à disposition au Leitlhof ; le Naturhotel Rainer, quant à lui, met à disposition des hôtes une station de recharge pour voitures électriques ou hybrides.

Les aménagements intérieurs proviennent exclusivement de matériaux du Sud-Tyrol : bois des forêts environnantes, quartzite argenté et enduits à base d’argile naturelle. Les produits cosmétiques utilisés dans les spa des hôtels sont naturels et ne contiennent pas de conservateurs ni produits chimiques. 

Qui dit slow life dit slow food
La cuisine sud-tyrolienne est à la pointe  du slow food dont l’Italie est le pays fondateur : les chefs privilégient produits locaux de saison provenant des petits producteurs. « Zéro kilomètre », « qualité irréprochable », « fait maison » sont les mots-clés. Celles et ceux qui souffrent d’intolérances alimentaires seront ravis de découvrir que la quasi-totalité des hôtels offrent, sur demande, des menus sans gluten et sans lactose. Le Drumlerhof à Campo Tures a même obtenu un certificat pour sa cuisine sans gluten. Impossible de renoncer à un plat de pâtes fait maison ou un délicieux strudel aux pommes !

On redécouvre également les anciennes traditions autour des herbes aromatiques alpines. Dans les prés alpins fleurissent jusqu’à 130 variétés de plantes et parmi elles, des herbes sauvages sont utilisées depuis des siècles dans la médecine populaire. Ces ‘mauvaises’ herbes font leur retour dans les cuisines des restaurants comme à l’Arcana, restaurant gourmet du Naturhotel Moosmair où elles deviennent un pur plaisir culinaire. Les hôtels Vitalpina ont sélectionné quatre herbes en cuisine qui vous accompagnent durant votre séjour : ortie, thym sauvage, achillée et alchémille.

Autre pépite du Sud-Tyrol : le Biotique Hotel La Vimea est le premier hôtel entièrement vegan en Italie ! Son offre culinaire se base exclusivement sur une alimentation végétalienne dans un juste équilibre entre nature et plaisir.

Partager
S’abonner à la newsletter