Un été au sommet de l’Italie

Une randonnée dans les paysages éblouissants des Dolomites suivie d’un bain dans le lac de baignade le plus chaud des Alpes ? Une balade en vélo suivie d’un apéro rafraîchissant sur une piazza où bruissent les conversations en allemand et italien ? Dépaysement et détente entre sommets enneigés ou bien palmiers et vignobles ? Le Sud-Tyrol, terre de contraste, ne vous impose pas de choisir, car ici, le charme alpin s’unit naturellement au savoir-vivre méditerranéen.

Le Sud-Tyrol regorge d’activités pour les amateurs de sport – le tout sur fond des majestueux paysages des Dolomites, patrimoine mondial de l’Unesco. Cette région d’à peine 500.000 habitants offre 1.700 kilomètres de chemins de randonnée, qui seront ponctués par des pauses dans l’un des 1733 refuges où l’on pourra goûter à la cuisine traditionnelle et aux produits provenant des fermes des alentours.

En famille, en choisira plutôt les sentiers longeant les anciens canaux d’irrigation du Val Venosta/Vinschgau, appelés les Waalwege. A moins d’emprunter le sentier d’altitude près de la ville thermale de Merano/Meran, le Meraner Höhenweg qui s’étend sur 93 kilomètres.

Les amateurs de nature à l’état pur seront ravis de découvrir les 7 parcs naturels du Sud-Tyrol ainsi que le parc national du Stelvio, le plus ancien parc national italien après celui du Grand-Paradis en Val d’Aoste. Depuis Trafoi, la route grimpe sur 48 virages en épingle jusqu’au col du Stelvio (Stilfserjoch) haut de 2.758m. Au sommet, s’offrent une multitude de sentiers de randonnée de haute montagne.

Quoi de mieux pour se rafraîchir après une belle randonnée que l’eau cristalline d’un lac de montagne ? Le Sud-Tyrol en compte pas moins de 200, parmi lesquels les mythiques lacs de Braies (Pragser Wildsee) et de Carezza (Karersee). Le premier reflète le massif du Croda del Becco, le deuxième les massifs du Rosengarten et du Latemar.

Pour les plus aguerris, s’impose le tour des Tre Cime di Lavaredo (Drei Zinnen), symbole du Sud-Tyrol en passant par les Dolomites de la province de Belluno en Vénétie. Les plus aventureux s’essaieront à l’une des 50 via ferratas pour atteindre les sommets inaccessibles à la plupart des randonneurs.

Un air de méditerranée

Les Dolomites ne sont pas le seul atout du Sud-Tyrol. La région séduit aussi par son savoir-vivre méditerranéen. Le chef-lieu Bolzano/Bozen ainsi que la ville thermale de Merano/Meran sauront ravir les férus de shopping sous les arcades des centres historiques et dans les petites ruelles des bourgs. Les flâneries seront couronnées par le typique apéro italien en terrasse avec un Spritz ou l’apéritif sud-tyrolien par excellence, le Hugo (Prosecco, sirop de sureau, menthe fraîche et seltz). Les amateurs de ‘vieilles pierres’ auront l’embarras du choix – la région compte plus de 800 châteaux, forts et ruines.

On pique une tête dans le lac de Caldaro (Kalterer See), le lac de baignade le plus chaud des Alpes, niché dans les vignobles de la route des vins. On s’y adonne au canoë, à la voile ou encore au pédalo, tout en observant les planches à voile y glisser majestueusement. On peut également aller randonner jusque dans le biotop des lacs Montiggler Seen. Pendant la bronzette au lido, les petits pourront s’amuser sur le plus grand toboggan du Sud-Tyrol.

Les amateurs de vacances éco-responsables découvriront avec plaisir l’offre des Vitalpina Hotels – qui prônent des vacances au contact avec la nature via randonnées responsables, cuisine bio de saison et offre bien-être pour le corps et l’esprit. Ou bien seront-ils tentés par des vacances sur une ferme du label ‘Gallo Rosso’ qui garantit que tous les produits proviennent de la ferme même ou des fermes des alentours. Kilomètre zéro et circuit court ne sont pas qu’un concept !

Le bio-hôtel Theiners Garten à Gargazzone près de Bolzano, 100% écolo, vous invite à relâcher le stress du quotidien dans son jardin méditerranéen, grâce à son ambiance ‘zen’ loin des bruits urbains et à son programme ‘biovital’, mélange de soins bien-être et activités sportives. Nouveauté cet été : Le biotique hôtel La Vimea, premier hôtel vegan d’Italie à Naturno près de Merano, ne se distingue pas seulement par sa cuisine vegan et sa carte de vins exclusivement biodynamiques, mais aussi par sa production d’énergie 100% renouvelable !

Envie de cocooning ? Le nouveau Sky-Spa de l’hôtel Therme de Merano surprend par son panorama à 360 degrés et sa surface de 2700 m² avec vaste piscine à débordement, à eau salée ! 3 jacuzzis, 2 saunas, un bain turc et une salle de silence … De quoi se ressourcer dans un cadre à l’architecture minimaliste aux formes et matériaux (cèdre et quartzite d’argent) épurés.

Paradis pour cyclistes

Le Sud-Tyrol offre un réseau de 4.600 km de pistes – pistes cyclables et trails pour VTT en vallée et en montagne, avec des remontées, téléphériques et des trains adaptés aux vélos. Par ailleurs, le chef-lieu Bolzano est la capitale italienne du vélo : un tiers des habitants l’utilisent quotidiennement.

Les amateurs de VTT s’adonneront à leur passion dans les Dolomites ou dans le Val Venosta qui dispose de nombreux trails bien balisés. Les plus fervents pourront même dormir dans l’un des 36 ‘Bike Hotels’ de la région, dont les hôtes sont des cyclistes qui seront d’excellent conseil durant votre séjour.

Il ne faut pas manquer le tronçon de la célèbre „Via Claudia Augusta“ sur les traces de l’ancienne route romaine qui courait de Donauwörth en Allemagne jusqu’à Altino près de Venise. La piste cyclable traverse le Sud-Tyrol du col de Resia (Reschenpass), en passant par le Val Venosta, puis Merano et Bolzano, jusqu’à Salorno.

Les amateurs de vin seront ravis de découvrir l’initiative Vélo et vin : trois ‘tours gourmands’ les mèneront à la découverte de la route des vins avec visites de vignobles et dégustations. Ceux qui préfèrent la bière pourront s’éclater sur 183km de pistes cyclables pour profiter de 10 dégustations dans les brasseries longeant le parcours.

En ce qui concerne les évènements autour du VTT, le Sud-Tyrol accueille fin mai le Giro d’Italia. Il termine sa 18e étape à Ortisei/St.Ulrich en Val Gardena/Gröden, avant de reprendre la 19e étape au départ de San Candido/Innichen. Du 30 juillet au 5 août, c’est le Giro delle Dolomiti qui fait six étapes au Sud-Tyrol, entre cols de montagne et route des vins.

Evènements printemps/ été 2017 

Six concerts sont organisés entre juin et août entre palmiers et nymphéas du plus beau jardin botanique d’Italie.

Südtirol Wine Summit du 22 au 23 septembre à Bolzano http://www.altoadigewines.com/en/alto-adige-wine-summit.html?_ga=1.131478287.1836254554.1453477658 2 journées pour découvrir tous les producteurs du Sud-Tyrol autour plusieurs évènements

Partager
S’abonner à la newsletter